Comment faire une soudure à l'étain ? : La guide ultime

La soudure à l’étain est une méthode de soudage polyvalente et pratique pour souder des composants électroniques. Bien qu’elle soit facile à apprendre, il est important de connaître les astuces pour réussir votre soudure à l’étain. Dans ce guide complet, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour maîtriser la soudure à l’étain, notamment le choix de l’étain, les techniques de soudure, les erreurs à éviter et les conseils de sécurité. 

soudure étain plus pince
Table de matières

Souder à l'étain, en quoi consiste-t-elle ?

La soudure à l’étain consiste à assembler deux objets métalliques en utilisant de l’étain comme métal d’apport, qui fond grâce à la chaleur d’un fer à souder. Cette méthode permet de souder à des températures plus basses que d’autres métaux, généralement entre 200 et 450 °C.

Quels métaux peut-on souder à l'étain ?

Il est important de savoir que tous les matériaux ne sont pas adaptés à la soudure à l’étain. Voici une liste des matériaux que vous pouvez souder avec de l’étain :

 

  • Plomb : Facile à souder, utilisé dans les applications telles que la plomberie et gouttières. Toutefois, la fumée dégagé est particulièrement toxique. Travaillez dans un endroit ventilé et portez un masque adapté.
  • Cuivre : La soudure au cuivre est facile et est souvent utilisée dans les applications électriques. Les fumées dégagées par le cuivre peuvent causer des irritations des yeux et au système respiratoire.
  • Tôle de fer :  La soudure de tôle de fer peut être plus difficile que celle d’autres métaux. Utilisée dans la construction automobile et la fabrication de meubles en métal. Les fumées dégagées par la tôle de fer peuvent être irritantes pour les yeux, le nez et la gorge.
  • Bronze : Le bronze peut être difficile à souder pour un débutant . Utilisé dans des applications nécessitant une grande résistance, comme la fabrication de statues et de cloches. Les fumées dégagées par le bronze peuvent être irritantes pour les yeux, le nez et la gorge.
  • Laiton : Le soudage du laiton est relativement facile, utilisée dans les applications de plomberie et de chauffage. Les fumées dégagées par le laiton peuvent être irritantes pour les yeux, le nez et la gorge.
 

Mon conseil est de travailler dans un endroit bien ventilé et utilisez un masque, lunettes et équipement adaptés. 

Pour information, les petites entreprises peuvent prétendre à une aide financière pour l’achat des équipements et  la prévention « Captage fumées de soudage » par la sécurité sociale.

Comment choisir le bon étain : Quel diamètre ? Quel matériau ?

Lorsque je soude à l’étain, voici les éléments que je prends en compte pour garantir un résultat réussi :

  • Le choix du type et du diamètre de l’étain : 

    • Soudures en électricité :  Je recommande d’utiliser un fil d’étain d’un diamètre de 1 mm. 
    • Soudures en électronique : Je privilégie un fil d’étain d’environ 0,7 mm de diamètre pour plus de précision.
    • Soudures de précision : Un fil d’étain de 0,5 mm de diamètre peut être utilisé. 
    • Soudures plus grossières : J’utilise un fil d’étain de 1,5 mm de diamètre peut s’avérer plus adapté.

Il est donc primordiale de choisir le bon diamètre en fonction de l’utilisation prévue de la soudure.

  • Eviter risques pour la santé liés à la fumée de soudure : Je préfère utiliser un étain sans plomb, car le plomb est un métal lourd toxique pour la santé. De plus, j’opte pour un alliage d’étain et de cuivre, avec 60 % d’étain et 40 % de cuivre. Cet alliage me permet d’obtenir une soudure solide et fiable, tout en réduisant les risques pour ma santé liés à la fumée de soudure.

Quel fil étain pour soudure électronique ?

Pour la soudure électronique, il est préférable d’utiliser un fil d’étain fin pour plus de précision et pour éviter d’endommager les composants électroniques. Voici quelques recommandations pour choisir le bon fil d’étain pour la soudure électronique :

  1. Diamètre : Un fil d’étain d’environ 0,5 mm à 0,7 mm de diamètre est généralement recommandé pour les soudures électroniques, car il permet de réaliser des soudures précises et délicates.

  2. Composition : Pour éviter les risques pour la santé liés à la fumée de soudure, il est conseillé d’utiliser un étain sans plomb. Une option courante est l’alliage d’étain et de cuivre (SnCu), avec une proportion de 99,3 % d’étain et 0,7 % de cuivre. Cet alliage offre une bonne solidité et une excellente conductivité électrique, tout en réduisant les risques pour la santé.

  3. Flux intégré : Les fils d’étain pour soudure électronique sont souvent disponibles avec un flux intégré, ce qui facilite la soudure en améliorant la mouillabilité et en éliminant les impuretés et l’oxydation des surfaces à souder. Le flux le plus couramment utilisé dans ce type de fil d’étain est la résine (colophane) ou un flux sans acide.

La meilleur sélection de fil d'étain

Étain à souder sans plomb avec noyau de colophane
Étain à souder sans plomb avec noyau de colophane
10,99€
En stock
À la date du mai 16, 2024 10:53 am
Achetez maintenant 10,99€ !
Amazon.fr
Brofil fil étain cuivre 3 Sn CU 250 g bobine
Brofil fil étain cuivre 3 Sn CU 250 g bobine
18,86€
En stock
À la date du mai 16, 2024 10:53 am
Achetez maintenant 18,86€ !
Amazon.fr
Ferrestock FSKSOE250 Bobine de fil d'étain pour soudage souple 250 g, diamètre 1 mm, 60% étain...
Ferrestock FSKSOE250 Bobine de fil d'étain pour soudage souple 250 g, diamètre 1 mm, 60% étain pour soudeurs électriques
35,49€
En stock
À la date du mai 16, 2024 10:53 am
Achetez maintenant 35,49€ !
Amazon.fr
0,8 mm Fil à Souder Sans Plomb Sn 99.3-Cu 0.7 Soudure Etain avec Colophane Core pour Soudure...
0,8 mm Fil à Souder Sans Plomb Sn 99.3-Cu 0.7 Soudure Etain avec Colophane Core pour Soudure Électrique (50g)
En rupture de stock
Achetez maintenant !
Amazon.fr

Les outils nécessaires pour souder à l'étain

Ma petite astuce avant de souder sur n’importe quel projet, je m’assure d’avoir tous le matériels prêts afin d’être efficace. Voici les outils que vous aurez besoin pour travailler avec de l’étain : 

accessoires fer a souder soudage étain

Pièces essentielles: 

  • Un fer à souder de type stylo dont la puissance dépendra du projet à réaliser.
  • Du fil d’étain adapté au projet.
  • Une éponge humide pour nettoyer la pointe du fer à souder.
  • Un support pour poser le fer à souder lors de pauses.
  • Des lunettes de protection, gants et masque si l’endroit peu aéré et pour une meilleur protection.
 
Pièces facultatives : Pour une un travail agréable, je recommande de souder avec des pinces ou supports pour maintenir les pièces en place sans qu’elles bougent pendant la soudure. Par exemple :  
  • Pinces à ressort : Ces pinces, c’est l’un de mes préférés car permet maintenir deux pièces en place de manière stable.
  • Supports magnétiques :  Ces supports, très fonctionnels, sont conçus pour maintenir des pièces plus lourdes ou des assemblages complexes. 
 
En somme, ces outils sont indispensables pour réaliser une soudure propre et sécurisée. Comme mentionné, le fer à souder doit être choisi avec une puissance adaptée au projet et la pointe doit être régulièrement nettoyé pour éviter des résidus d’étain. Le fil d’étain doit être choisi en fonction  de son diamètre et de sa composition pour correspondre aux besoins spécifiques du travail.

Technique pour souder à l'étain : étape par étape

Souder à l’étain peut sembler un peu compliqué, au début, mais avec un peu de pratique la courbe d’apprentissage pour manipuler l’étain et la soudure est assez rapide. Afin de simplifier la soudure de ce matériaux, suivez ces étapes :

Étape 1 : Préparation des surfaces à souder

Tout d’abord, il est crucial de préparer les surfaces à souder. Assurez-vous qu’elles soient propres, exemptes de graisse, d’oxydation ou de saleté, car cela pourrait nuire à la qualité de la soudure. Utilisez un papier abrasif fin pour nettoyer les surfaces et garantir une bonne adhérence de la soudure.

Étape 2 : Préparation du fer à souder

La préparation du fer à souder est essentielle pour garantir une soudure de qualité. Utilisez un fer à souder de bonne qualité et d’une puissance adaptée à votre projet. Branchez le fer à souder et attendez qu’il atteigne la température appropriée pour fondre l’étain. Nettoyez la pointe du fer à souder en la frottant sur l’éponge humide, puis appliquez un peu d’étain sur la pointe pour faciliter la conduction de la chaleur entre le fer et les pièces à souder.

Étape 3 : Application de la soudure

Maintenant que les surfaces et le fer à souder prêts, il est temps de commencer la soudure. Placez les pièces à souder en contact l’une avec l’autre, puis maintenez le fer à souder contre les deux pièces pour les chauffer simultanément. Une fois qu’elles sont chaudes, approchez le fil d’étain de la zone de soudure. L’étain doit fondre et se répandre uniformément sur les pièces à souder.

Étape 4 : Refroidissement et solidification de la soudure

Dès que la soudure est appliquée, retirez le fer à souder et le fil d’étain de la zone de soudure. Laissez la soudure refroidir et se solidifier pendant quelques secondes, sans bouger les pièces pour ne pas fragiliser la soudure.

Étape 5 : Inspection de la soudure

Examinez la soudure pour vous assurer qu’elle est propre, brillante et bien répartie. Si elle est terne, poreuse ou présente des points faibles, il peut être nécessaire de la refaire.

Erreurs à éviter et comment les corriger

Pour éviter les erreurs courantes lors de la soudure à l’étain, je fais attention à  :

  • Chauffer suffisamment les pièces à souder : Je m’assure que les deux pièces sont bien chauffées avant d’appliquer l’étain. Si elles ne sont pas assez chaudes, l’étain risque de ne pas adhérer, et la soudure sera fragile.
  • Utiliser la quantité d’étain approprié : Cela m’évite les soudures trop épaisses ou inégales. Appliquer trop d’étain peut également causer des courts-circuits ou endommager les composants électroniques. 
  • Ne pas bouger les pièces : Une fois le travail fini, je laisse suffisamment de temps pour que la soudure refroidisse et se solidifie avant de manipuler les pièces, pour éviter de devoir recommencer.
  • Utiliser un fer à souder de qualité et bien entretenu : Je préfère payer un peu plus pour un bon fer à souder et bien l’entretenir, afin d’éviter d’éviter de produire des soudures faibles et inégales.

Conseils de sécurité :

  • Portez des lunettes de protection et des gants pour éviter les blessures.
  • Ne touchez pas la pointe du fer à souder lorsqu’elle est chaude.
  • Travaillez dans un espace bien ventilé pour éviter l’inhalation de fumées nocives.
  • Éteignez et débranchez le fer à souder lorsque vous ne l’utilisez pas.

 

En suivant ces étapes, ces conseils et en évitant les erreurs courantes, vous devriez être en mesure de souder à l’étain efficacement et en toute sécurité. Avec de la pratique et de la patience, vous maîtriserez rapidement cette technique de soudure et serez en mesure de réaliser des soudures de qualité pour vos projets.

Entretenir et nettoyer votre matérial de soudure

Au fil des années, j’ai appris qu’entretenir et nettoyer régulièrement son matériel de soudure est essentiel pour garantir sa longévité et son bon fonctionnement et cela te permet d’économiser ton argent pour d’autres projets. 

Voici quelques conseils que j’applique moi-même pour prendre soin de mon équipement :

  • Je nettoie régulièrement la pointe de mon fer à souder avec une éponge humide ou de la laine d’acier pour éliminer les résidus d’étain et prévenir l’oxydation. 
  • Après chaque utilisation, j’applique de l’étain frais sur la pointe de mon fer à souder pour la protéger de l’oxydation et assurer une bonne conductivité thermique. 
  • Je range mon fer à souder dans un endroit sec et à l’abri de la poussière pour éviter les problèmes d’humidité et de corrosion. 
  • Je vérifie régulièrement les câbles et les connexions de mon fer à souder pour m’assurer qu’ils sont en bon état et qu’il n’y a pas de signes de détérioration.

Ressources et formation pour souder à l'étain

Voici quelques ressources et formations supplémentaires que je vous récommande explorer pour approfondir vos connaissances et améliorer vos compétences en soudure à l’étain :

  • Livres et manuels : Pour approfondir vos connaissances et apprendre de nouvelles techniques, vous pouvez vous procurer des livres et des manuels spécialisés sur la soudure à l’étain.
    • « Soudure à l’étain pour les bijoux » par Joe Silvera : Ce livre est spécialement conçu pour ceux qui souhaitent apprendre à souder à l’étain pour fabriquer des bijoux. Il couvre tout, des techniques de soudure de base aux techniques avancées pour créer des bijoux complexes.

La soudure à l’étain consiste à joindre deux objets métalliques en utilisant de l’étain comme métal d’apport, qui fond grâce à la chaleur d’un fer à souder. Elle est particulièrement utilisée pour souder des composants électroniques car elle permet de souder à des températures plus basses que d’autres métaux.

Les matériaux pouvant être soudés à l’étain incluent le plomb, le cuivre, la tôle de fer, le bronze et le laiton.

Choisissez un fil d’étain de 1 mm de diamètre pour les soudures en électricité et un fil d’étain d’environ 0,7 mm de diamètre pour les soudures en électronique. Privilégiez un étain sans plomb et optez pour un alliage d’étain et de cuivre avec une proportion de 60 % d’étain et 40 % de cuivre.

Les outils nécessaires incluent un fer à souder de type stylo (15 à 30 watts), du fil d’étain adapté à votre projet, une éponge humide, un support pour le fer à souder, des lunettes de protection et des gants.

Les erreurs courantes incluent ne pas chauffer suffisamment les pièces à souder, appliquer trop d’étain, bouger les pièces avant que la soudure ne soit solidifiée, et utiliser un fer à souder de mauvaise qualité ou mal entretenu.

Tests et Avis : Les meilleurs postes à souder
Modèles Stahlwerk
Découvrez toutes les modèles de postes à souder Stahlwerk jusqu'à - 30%
Stahlwerk
ARC 200 ST
Poste à souder combiné MIG MAG MMA puissant et efficace du 2022
Modèles
GYS
Découvrez toutes les modèles de postes à souder Gys jusqu'à - 30%
Guides : Comment souder ?
comment souder de l inox avec arc tig et mig
Guide : Soudage à l'inox
Martin-soudeur-experimente-20ans

José

Je suis un soudeur chevronné, cumulant plus de 20 ans d’expérience dans le domaine industriel. En tant que rédacteur spécialisé en soudure, je mets à profit mon expertise approfondie sur les divers modèles et types de postes à souder pour partager avec vous des astuces, des conseils pratiques et des informations pertinentes. Mon objectif est de vous accompagner et de vous guider vers des choix judicieux et éclairés en matière de soudure.